Week-end dans les Hautes-Pyrénées : Le Pic du Midi

J’ai eu la chance, durant mon week-end dans les Hautes-Pyrénées , de monter une nouvelle fois au Pic du Midi * , à 2877 mètres d’altitude ....

J’ai eu la chance, durant mon week-end dans les Hautes-Pyrénées, de monter une nouvelle fois au Pic du Midi*, à 2877 mètres d’altitude.
   
Souvenez-vous, j’y étais déjà allée tout récemment, lors d’une soirée « Musique au Pic » que je vous raconte ici.
   
Cette fois, j’y suis retournée en journée, espérant profiter d’une vue dégagée sur la chaîne des Pyrénées, et j’ai été servie !
   
   
A notre arrivée, nous avons pris le fameux téléphérique au départ de La Mongie. De là, la montée prend environ 30mn. Durant l’ascension, nous avons remarqué quelques vautours qui planaient à mi-chemin, leurs ailes déployées faisant une belle démonstration de leur envergure.
   
 
  
   
Une fois en haut, le temps s’est avéré plutôt dégagé, bien qu’un peu brumeux. Par contre, qu’est-ce qu’il caillait !!!! Nous avions prévu les vestes polaires et heureusement ! Il faisait 12° et un vent glacial augmentait encore la sensation de froid. Mais peu importe, nous avons fait et refait le tour de l’observatoire avec ravissement, tombant encore une fois en pamoison devant les belles Pyrénées. <3
   
 
  
   
Cette fois, nous en avons profité pour aller au Planétarium, qui est d’ailleurs le Planétarium le plus haut d’Europe. Pour cela, nous sommes passés par le Musée du Pic, qui expose de multiples photos, relatant notamment les débuts de l’observatoire.
   

   
Nous avons ensuite visionné deux films dans le Planétarium, durant 50mn au total :
  • Le premier film relate « L’épopée du Pic » : comment, dans les années 1870, l’observatoire a été bâti par des hommes courageux qui montaient le col durant 6 à 8 heures de marche, chargés comme des mules, à une époque où un tel projet paraissait fou. On réalise alors le projet monumental dont il s’agissait en ces temps-là, et les visionnaires qu’étaient ces hommes, ces rêveurs.
   
  • Le second film nous invite à suivre un photographe dans son projet colossal de photographier toutes les nuits de la Terre afin de faire une carte du ciel complète. Pour cela, il arpente le globe, parfois dans le désert, parfois dans des observatoires, dont celui du Pic du Midi, et reste debout des nuits entières pour prendre des clichés à intervalles réguliers à mesure que le ciel étoilé évolue sous ses yeux. Les images de ce film sont sublimes et nous font découvrir la voûte céleste sous de multiples angles, explications à l’appui. Vraiment passionnant !


   
Ces deux films sont passionnants et les images vraiment très belles ! A voir si vous montez au Pic du Midi.
   
  
A notre sortie du Planétarium, le ciel s’était bien dégagé et le soleil irradiait pour notre plus grand plaisir. La vue sur les Pyrénées était encore plus époustouflante qu’à notre arrivée ! Et les vautours avaient pris un peu d’altitude et se montraient de nouveau à nos yeux. :D
   






 
  
 
    
Il n’est pas permis au public d’accéder aux télescopes qui se trouvent dans les coupoles, dont l’un est d’ailleurs le plus gros télescope de France. Ils sont réservés aux scientifiques. Mais un petit télescope avait été installé sur la terrasse de l’observatoire et braqué sur le soleil, permettant au public d’y jeter un œil. Un membre du personnel était également présent à côté pour répondre à nos questions.
   
Un peu plus loin se trouve une table d’orientation de la chaine des Pyrénées. Là aussi, un employé du Pic était à la disposition de tous pour indiquer les sommets et répondre aux interrogations. C’était vraiment super et ces personnes étaient très à l’écoute, répondant volontiers aux multiples questions posées.
   
  
Après près de trois heures d’admiration, nous avons fini par redescendre via le téléphérique, profitant d’un dernier regard en arrière sur l’observatoire et d’une dernière vue d’en-haut sur les montagnes.
   
 
  



   
   
Le Pic du Midi va se renouveler l’an prochain, en 2018, pour notre plus grand bonheur ! Ils prévoient de nouvelles installations, notamment une coupole pour que les visiteurs puissent observer le ciel en direct, ou encore l’hyper-belvédère, une passerelle de 10m de long qui sera suspendue au-dessus du vide. Vivement !!!!
   
   
   
Le site web du Pic du Midi : picdumidi.com
Tarifs : Montée/descente en téléphérique 38€ (23€ pour les enfants de 5 à 12 ans) - Planétarium 4€ (réservation en ligne ici)
  
  
Je tiens à remercier l'équipe du Pic du Midi pour leur accueil. J'espère vous rendre visite de nouveau prochainement. ^_^
  
  
Le programme de mon week-end dans les Hautes-Pyrénées
  
  
   
* indique un produit/service offert ou partiellement offert dans le cadre d'un partenariat. Je reste libre de mes opinions et parle en toute objectivité.

Vous aimerez aussi

6 commentaires

  1. très belles photos Cindy
    quelle aventure pr créer ce observatoire ça parait fou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Tania. ^_^
      Oh oui, quelle aventure comme tu dis! Merci à ces courageux passionnés d'avoir construit cet endroit incroyable!

      Supprimer
  2. C'est absolument magnifique! Quand je vois des installations humaines dans des endroits difficiles d'accès,je ne peux m'empêcher de penser à ceux qui les ont construit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'endroit est très beau, et très impressionnant quand on prend ça en considération!

      Supprimer
  3. Super photos la vue est magnifique. Je n'y suis jamais allée il faut que je planifie ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! :D
      Oh oui, il faut absolument que tu voies ça de tes yeux!

      Supprimer

Votre petit mot :