Week-end dans les Hautes-Pyrénées : Le Donjon des Aigles

Le Donjon des Aigles * ... Un nom qui évoque de merveilleux souvenirs de mon enfance. Sûrement la visite qui a contribué à faire naître ...

Le Donjon des Aigles*... Un nom qui évoque de merveilleux souvenirs de mon enfance. Sûrement la visite qui a contribué à faire naître ma passion pour nos amis les volatiles.
  


Le Donjon des Aigles se situe à Beaucens, dans les Hautes-Pyrénées. Il a été conçu dans un authentique château féodal du XIème siècle abandonné jadis par son propriétaire, le dernier Vicomte du Lavedan, peu apprécié de la population locale, qui a alors fui en Autriche.
 

  
L’endroit est tout petit et se visite assez rapidement (1h30 conseillées), mais il vaut assurément le détour. Il s’agit en outre de la plus grande collection d’oiseaux de proie au monde, avec plus de 45 espèces !!
  
  
Je vous avertis, vous vous êtes engagés dans la lecture d’un très gros article !!
Beaucoup de texte et beaucoup de photos, ce qui est assez représentatif de ma passion
et du super moment que j’ai passé au Donjon des Aigles.
Bonne lecture ! ^_^
  
  
On peut approcher une diversité de rapaces, oiseaux nocturnes et autres perroquets étonnante, et ce de très très près. Certains bien sûr sont à l’abri dans des volières, comme les vautours par exemple. Mais la plupart des volatiles sont attachés à l’air libre, presque à portée de bras.
 
Cette proximité a un revers malheureux. Que ne ferait pas l’humain pour prendre une meilleure photo ? Approcher son smartphone à deux centimètres du bec d’une pauvre buse par exemple. Un comportement révoltant qui m’a fait serrer les dents, heureusement minoritaire et surveillé autant que possible par le personnel du parc.
 
















  
Le spectacle animalier proposé dans la pelouse du Donjon est absolument fabuleux !!! Les oiseaux volent autour de nous, les faucons font montre de leur adresse à attraper les leurres en plein vol, les vautours nous frôlent la tête de leurs plumes… Voilà ce qui m’avait éblouie étant petite, et m’a encore une fois enchantée, à tel point que nous sommes restés sur place afin de profiter une seconde fois de cet incroyable spectacle !
  
  
  



  
  







  
La partie avec les rapaces reste ma favorite. Voir ces oiseaux en action est absolument génial : les descentes en piqué des faucons, les coups de pattes du serpentaire qui font carrément vibrer le sol, les loopings des buses et des milans quand les dresseurs jettent en l’air des morceaux de viande... Et je ne vous raconte pas mon émerveillement quand ces oiseaux passaient tout près de nous, nous frôlaient parfois, ou venaient même se poser juste à côté ! *_*
  
  
  
  



  
C’est durant le deuxième spectacle que j’ai pris une photo que j’adore tout particulièrement, celle d’un vautour fauve en plein vol, tout en le filmant. Autant la photo est très réussie, autant la vidéo en montre les coulisses… J’ai dû me coucher dans l’herbe quand j’ai vu le vautour m’arriver dessus, car celui-ci volait très bas et exactement dans mon axe. Et même alors, j’ai senti ses plumes me frôler ! Admirez donc mon petit cri de surprise haha ! Un expérience fabuleuse !!! :D
  
  
  
Le spectacle se termine haut en couleurs puisque ce sont les perruches et perroquets qui font alors leur entrée ! Des enfants du public sont appelés à tenir un panier plein de friandises pour les perruches, qui se précipitent alors dessus. L’image est mignonne à souhait ! Quant aux perroquets, après une démonstration de vol, il nous est proposé de les porter nous-même sur notre bras, ce que je me suis empressée de faire. Ce couillon de perroquet a essayé de me chiper mon téléphone pendant que je le prenais en photo !!!!! XD
  





Photo floue prise dans le feu de l'action ! XD
  

  
  
Qu’en est-il du traitement de ces animaux ?
  
Durant le spectacle, les animaux ne sont pas forcés. Le jour de notre visite, il faisait une chaleur écrasante, et certains oiseaux, notamment une chouette effraie, ne souhaitaient pas s’élancer et voler au-dessus de nos têtes. Les dresseurs ont insisté pendant un temps, puis ont fini par nous expliquer que les oiseaux pouvaient être fatigués avec ces conditions météorologiques, avant de rentrer la chouette dans le Donjon, loin de la foule et à l’abri du soleil.
  
On remarque d’ailleurs une réelle complicité entre le personnel du Donjon et certains oiseaux. Bien sûr, les rapaces sont clairement là pour la nourriture et savent où la trouver, d’où leur volonté de revenir sans cesse vers les dresseurs, à grand renforts de cris aigus parfois (l’un d’eux était particulièrement bavard et m’a beaucoup fait rire !). Mais certains oiseaux, notamment les perroquets, ont l’air d’éprouver une réelle affection pour leurs compagnons humains et réclamaient par moment des caresses ou faisaient eux-mêmes des câlins avec leur tête. C’était vraiment attendrissant de voir une si belle complicité.
  
Tous les oiseaux ne prennent pas part au spectacle, en tout cas pas chaque jour, et passent donc un long moment attachés par la patte et exposés au public. Mais il faut savoir que le Donjon des Aigles n’est ouvert que d’avril à fin septembre. Le reste du temps, les oiseaux sont placés en tranquillité dans d’immenses volières où personne ne vient les visiter à part les soigneurs qui s’occupent notamment de leur reproduction.
  


  
J’ai adoré cet endroit et je le recommande chaleureusement ! C’est une chance inouïe d’approcher de près d’aussi beaux oiseaux et de les voir à l’œuvre, tout en constatant qu’ils sont chouchoutés par leurs soigneurs et ont l’air heureux.
  
  
Leur site web : www.donjon-des-aigles.com
Tarifs & informations pratiques :
  • Ouvert d’avril à fin septembre de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30
  • Spectacles tous les jours à 15h30 et 17h
  • Adulte : 14€ - Enfant : 8,50€ - Tarif de groupe possible
   
   
Merci à l'équipe du Donjon des Aigles pour ce bel accueil, et à bientôt ! ^_^
 
    
Le programme de mon week-end dans les Hautes-Pyrénées

 
   
   
* indique un produit/service offert ou partiellement offert dans le cadre d'un partenariat. Je reste libre de mes opinions et parle en toute objectivité.

Vous aimerez aussi

8 commentaires

  1. Wow! Ces rapaces sont majestueux! Cela devait être fabuleux de les voir en plein vol! Superbes photos et ce percnoptère très malin ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce sont des oiseaux magnifiques !!! Merci beaucoup. ^_^

      Supprimer
  2. j'ai visité ce parc quand j'étais jeune et j'en garde de très bon souvenir. Il n'y avait pas de perroquets quand j'ai visité et j'avais adoré les démonstrations de vol de rapaces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou comme cette visite nous marque, déjà lorsque l'on est enfant.
      Oui, le final des perroquets est un ajout récent au spectacle.

      Supprimer
  3. Ca a l'air vraiment top comme parc ! Et puis ils ont l'air d'être bien traité donc ca va ! J'adore les aigles et chouettes mais j'ai toujours peur qu'ils soient attachés ou maltraités donc j'évite les zoo ou parcs. Mais je te fais confiance! Je prend note de cet endroit =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu aimerais ce parc-là. On voit les volatiles attachés comme je l'explique dans l'article, et franchement ça ne me ravit pas beaucoup non plus, mais ils ont l'air en effet très bien traités en parallèle.

      Supprimer
  4. J'ai toujours eu des réticences envers ce genre d'endroits car j'ai souvent lu que les oiseaux étaient affamés pour les forcer à jouer le jeu... mais ça a peut être changé et je veux bien croire que ce lieu soit de qualité ! en tout cas tes photos sont superbes, les oiseaux sont tous plus beaux les uns que les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère de tout coeur que ce n'est pas le cas au Donjon des Aigles. Honnêtement il m'a vraiment semblé que les oiseaux y étaient bien traités.

      Supprimer

Votre petit mot :