München Oktoberfest 2017 : la meilleure fête du monde ?

J'ai assisté cette année pour la première fois à l' Oktoberfest , la Fête de la Bière de  Munich .   

J'ai assisté cette année pour la première fois à l'Oktoberfest, la Fête de la Bière de Munich.
  
------------
WARNING! Je vais vous demander une indulgence toute particulière pour cet article. Je n'ai pas emporté mon appareil photo par peur de l'égarer, j'ai donc filmé et pris les photos avec mon téléphone portable. La bière n'aidant pas toujours, et mon état d'excitation étant à son maximum, le résultat est loin d'être optimal... Mais je tenais à faire cet article pour vous raconter mon ressenti sur cette fabuleuse fête qu'est l'Oktoberfest.
------------
  
J'avais entendu tellement de choses contradictoires sur ce festival : beuverie dépravée, hommes attachés au bar qui pissent dans des gouttières...
  
FAUX !
  
Par où commencer ? Déjà vous l'aurez compris en lisant le titre de l'article, l'Oktoberfest est clairement la plus belle fête à laquelle j'aie assisté, et de loin ! L'ambiance y est festive, conviviale, multiculturelle, transgénérationnelle, respectueuse...
  
J'y suis allée avec des amis qui connaissaient déjà et m'en avaient dit le plus grand bien, et pourtant jamais je n'aurais pu m'attendre à cela !
  
Dès l'arrivée, on constate une sécurité massive et omniprésente. A l'entrée, c'est un cortège jaune fluo qui accueille les festivaliers. Dans les tentes, lorsque quelques rares bagarres éclatent, elles sont aussitôt étouffées dans l’œuf par les agents discrets mais pourtant bien là. A aucun moment on ne se sent en insécurité, n'oublions pas que nous sommes en Allemagne et qu'ils n'ont pas volé leur réputation, tout est hyper bien organisé !
  
  
Cette organisation millimétrée se ressent tout au long du festival. Mais parlons d'abord des installations !
  
L'Oktoberfest, c'est une immense fête foraine (près de 200 attractions) parsemée de 38 tentes (16 grandes tentes et 22 petites) pouvant accueillir 119000 visiteurs au total !!! Sans compter les quelques 143 stands extérieurs de nourriture et boisson.
  













On réalise pleinement, du haut de la grande roue, l'immensité de cette fête,
son allée centrale interminable et bondée, ses multiples et gigantesques attractions...
  


  
Je vous parle de tentes, mais qu'est-ce qu'une tente exactement ? Et bien c'est là que la fête bat son plein ! Par "tentes", je veux parler d'immenses entrepôts, montés là des mois à l'avance, et dont la plus grande peut accueillir près de 10000 personnes !
  
Chaque tente correspond à une marque de bière, laquelle brasse une édition spéciale servie uniquement lors de l'Oktoberfest. Sur deux semaines 1/2, sont servis 7,5 millions de litres de bière chaque année !!!
  
A chaque tente correspond également une ambiance, plus ou moins calme, une moyenne d'âge, et parfois des nationalités en majorité (il parait par exemple que les australiens aiment se retrouver dans une tente en particulier, mais je ne saurais plus vous dire laquelle).
  





Je suis entrée dans la tente Marstall juste le temps de la photographier,
et ces messieurs tenaient à poser pour la photo. Prost messieurs ! :D
  
  
Comment l'Oktoberfest s'est-il passé pour moi ?
  
Il faut savoir deux petites choses à mon sujet :
  • Je bois peu et ne tiens pas l'alcool. Je ne prends pas plaisir à m'alcooliser juste pour m'alcooliser.
  • J'ai parfois du mal à supporter la foule et les bousculades.
3ème chose à savoir sur moi désormais :
  • Malgré les deux facteurs précédents, j'ai plus qu'adoré l'Oktoberfest et prévois déjà d'y retourner l'an prochain !
Vous ai-je convaincu que la Fête de la Bière munichoise n'était pas qu'une beuverie ? Non, pas encore ? Laissez-moi vous raconter mon séjour là-bas.
  
  
Jour 1 :
  
Nous sommes allés à l'Oktoberfest pour l'ouverture, durant 4 jours. Le Samedi était particulièrement difficile car le temps que nous arrivions de l'aéroport en début d'après-midi, beaucoup de tentes étaient déjà bondées.
  
Après deux essais infructueux, nous avons commencé par nous installer à l'extérieur, dans le biergarten (littéralement "jardin à bière", un bar extérieur en somme) de l'une des tentes, Schottenhamel, faute de pouvoir nous installer à l'intérieur.
  
Là, nous avons commandé du poulet grillé, absolument délicieux ! Et ce fut la même tous les midi, chaque fois nous avons mangé d'excellents plats !
  
Nous avons ensuite décidé d'aller à Löwenbräu. Cette tente a pour réputation d'avoir une moyenne d'âge un peu élevée, mais ce jour-là, le public était très mélangé. Je pense que vu le monde présent et le taux de remplissage des tentes, les gens se mettaient là où ils pouvaient et les âges étaient alors très variés.
  


  
A notre arrivée, toutes les tables semblaient remplies. Nous avons demandé l'aide des serveuses afin de nous placer, ce qu'elles ont réussi à faire en demandant à quelques personnes de se serrer pour nous faire de la place.
  
Nous avons alors fait nos premières connaissances : des munichois, australiens et néo-zélandais. Les gens viennent du monde entier pour assister à cette immense fête !
  
Une fois installés, plus besoin de bouger si ce n'est pour aller aux toilettes. Des serveurs et serveuses passent en permanence dans les allées, les bras chargés de masses (chopes d'1L de bière) ou de bretzels, qu'il suffit de commander à l'envie. On reste rarement à sa table avec une chope vide.
  
Au centre de chaque tente se trouve une estrade, sur laquelle un véritable orchestre anime les journées et soirées. Très vite, l'ambiance s''échauffe, la musique devenant de plus en plus entraînante et la bière montant de plus en plus à la tête, et l'on finit debout sur les bancs, dansant et chantant les refrains des musiques populaires allemandes ou internationales, bras dessus bras dessous.
  

  
  
Jour 2 :
  
Le deuxième jour, nous avons décidé d'arriver à la fête dès le matin afin de nous installer dans Schottenhamel, l'un des tentes les plus jeunes et festives de l'Oktoberfest.
  

  
Comme la veille, voyant les tables pleines, nous avons demandé à être placés, et une serveuse a demandé à quelques personnes de se serrer afin que nous nous joignions à leur tablée.
  
  
  
Cette fois, nous avons rencontré encore des munichois en majorité, mais également des suisses, français, et même une nantaise vivant en Floride.
  
Comme vous allez le constater sur toutes mes vidéos, tout le monde à l'Oktoberfest joue le jeu de la tenue traditionnelle bavaroise. Pour les femmes, c'est la dirndl, robe traditionnelle cintrée à la taille, et plus le décolleté est pigeonnant, mieux c'est ! Pour les hommes, c'est le lederhose, short ou pantalon court en cuir, avec bretelles et chemise à carreaux. L'effet est superbe, toute cette foule habillée en tenues traditionnelles, c'est vraiment très beau à voir.
  
  
  
Comme vous le voyez d'une vidéo à l'autre, l'ambiance change en cours de journée, les musiques deviennent moins traditionnelles, plus entraînantes et chantantes, et les gens se lèvent sur les bancs pour chanter en cœur et trinquer encore et encore.
  
Parmi "les hymnes" de l'Oktoberfest, on compte quelques chants allemands comme Ein Prosit, Tage Wie Diese (super chanson rock!!!), ou encore une chanson qui répète en boucle "Depp Depp Depp Johnny Depp" qui m'a faite mourir de rire !!! Mais aussi des chansons internationales comme Angels de Robbie Williams, ou encore la célèbre Country Roads. <3
  
Pour le plaisir, voici Tage Wie Diese :
  
  
Jour 3 :
  
Pour notre 3ème jour, nous sommes allés passer la journée dans la tente la plus décorée : Hacker-Pschorr.
  




  
  
Hacker-Pschorr a la particularité d'arborer un faux ciel avec de petits nuages. De grosses étoiles suspendues au plafond deviennent de jolis luminaires à la nuit tombée. Les murs peints arborent des monuments locaux ou des animaux ce cirque buvant des tonneaux de bière. Et l'estrade centrale tourne doucement sur elle-même, de manière à peine perceptible, de façon que l'orchestre fait face à l'ensemble du public à tour de rôle.
  
Nous nous sommes retrouvés à table avec des italiens ayant la quarantaine, de jeunes munichois de 20 ans venant ici depuis leur enfance (avec leurs parents d'abord, puis seuls depuis l'âge de 16 ans), et des américains.
  
L'ambiance est très vite montée dans cette tente et la musique y était encore une fois fabuleuse !!!!
  
  
  
  
  
  
Jour 4 :
  
Arrivés au dernier jour, nous devions partir en milieu d'après-midi en direction de l'aéroport et avons donc décidé de passer un moment tranquille dans la plus grande tente, Hofbräu, pouvant accueillir 9991 personnes.
  





  
Comme vous le voyez, Hofbräu est une tente très verte, et elle a son petit ange Aloisius pour veiller sur les festivaliers. ^_^
  
Après quoi, nous sommes allés profiter une dernière fois de la fête foraine, où nous avions fait un tour chaque soir après la fermeture des tentes, dont la plupart ferment à 23h environ.
  
  
  
Ces quatre jours d'Oktoberfest sont passés à une vitesse folle et ont en même temps été épuisants physiquement ! J'ai adoré cette ambiance, cette convivialité, toutes ces rencontres. J'ai dû lever le pied et boire de l'eau tout l'après-midi du troisième jour, mais cela ne m'a aucunement empêchée de m'amuser, les gens étant bienveillants et gentiment moqueurs en me voyant avec ma chope d'eau. :)
  
L'Oktoberfest n'est pas la beuverie que beaucoup soupçonnent. Vous pouvez vous y alcooliser à outrance ou bien y boire tranquillement, il n'y a pas de règle si ce n'est celle d'être ouvert aux autres et d'avoir envie de vous amuser et de chanter.
  
Vivement l'an prochain, le rendez-vous est pris ! :D
  

Vous aimerez aussi

18 commentaires

  1. On avait déjà entendu parler de cette fête, par quelques potos notamment qui publiaient quelques photos sur Facebook, mais on ne savait pas que c'était un parc d'attractions aussi. Je (Clémence) ne boit pas de bière et, dans tous les cas, je ne pense pas que ça soit un endroit pour nous mais on a bien aimé découvrir l'ambiance qu'il pouvait y avoir dans ce genre d'évènements avec ton article. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ravie que l'article vous ait plu. :) Moi non plus je ne m'attendais pas à une immense fête foraine avant que mes potes ne m'expliquent l'Oktoberfest en détail.

      Supprimer
  2. Super article ! Je n'ai jamais l'oktoberfest à vrai dire, je la fuyais quand je vivais à munich et les américains ivres me gonflaient, mais peut-être retenterai-je le coup, ton enthousiasme est contagieux :) Munich est festive et merveilleuse en tout cas, je l'adore.
    Petite explication sur Depp Johnny Depp : Depp signifie cretin en dialecte bavarois... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha merci pour l'explication sur la chanson, ça la rend encore plus drôle qu'elle ne l'était déjà! :D

      Supprimer
  3. Super l'article ! Très contagieux oui ! J'aime bien la bière mais ça m'écœure très vite, mais ambiance a l'air sympa ! Par contre je suis pas certaine de pouvoir supporter tout ce monde :o #sauvage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha miss sauvage! Effectivement il faut aimer le monde, même si tu n'y es pas serrée dans la foule comme dans un concert ou encore comme en féria. Le fait d'être placé à table change ça et c'est très appréciable je trouve.

      Supprimer
  4. merci pr cette immersion à la fête de la bière
    tu sais que j avais zappé les attractions en fait
    cool cette atmosphère bonne enfant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Tania. ^_^ Oui l'atmosphère y est vraiment super!

      Supprimer
  5. Super article en immersion. Tu me donnerais presque envie d'y aller ! Dommage que je n'aime pas la bière lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui en effet, si tu n'aimes pas la bière car perd une grande partie de son intérêt! XD

      Supprimer
  6. vraiment sympa et festif cet événement, au top !

    RépondreSupprimer
  7. Ca a l'air vraiment top !!!! Dire que je devais faire celle de Sttutgart ce mois-ci !! (Mais mes patrons ne m'ont pas accorder 3-4jours du coup j'ai du annuler :s) Mais en tout ton article m'a régalé !! J'aurais aimé une photo de toi en robe bavaroise !!
    ps : tes photos franchement ça passe !! ça aurait été mon portable, toutes celles de nuit auraient été floues ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci tu me rassures pour la qualité des photos. Je les trouve très bof, mais si ça passe c'est bien.
      En fait je n'ai même pas pensé à me faire prendre en photo en robe bavaroise, c'est dommage. Après j'ai des photos et vidéos où on me voit en entier mais toujours avec les copains, et je voulais éviter de les afficher ici sans leur accord.
      J'espère que tu pourras te rattraper l'an prochain, moi je retournerai à Munich c'est prévu.

      Supprimer
  8. Waouh ça à l'air super. Mon copain avait fait un festival dans un petit village en Allemagne et il avait adoré. J'imagine qu'à Munich ça doit être encore mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il paraît que les autres fêtes de la bière organisées partout en Allemagne durant l'été sont super aussi! :D

      Supprimer
  9. J'adore ! On ressent ton enthousiasme et ça me donne plus envie que jamais d'y aller !! Allez on s'y croise l'année prochaine ? ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment trop contente que mon article produise cet effet. :D Et bien oui, franchement pourquoi pas?! :D Moi j'y serai c'est sur!

      Supprimer

Votre petit mot :