Toulouse à travers les yeux de 19 blogueurs, partie 2

Voici la suite du premier article collaboratif  sur Toulouse , que vous pouvez retrouver ici .    19 blogueurs au total se sont réunis p...

Voici la suite du premier article collaboratif sur Toulouse, que vous pouvez retrouver ici.
  
19 blogueurs au total se sont réunis pour y participer, et c’est donc au travers de deux articles que nous vous présentons notre belle ville rose.
  
      
Avant de laisser la parole, ou plutôt le clavier, à mes amis blogueurs, je voudrais mettre en avant le fabuleux travail de l’Office de Tourisme de Toulouse, qui est partenaire de ce projet bloguesque.
   
L’Office de Tourisme de Toulouse propose des visites guidées toujours plus intéressantes, auxquelles vous pouvez assister seul, entre amis ou en famille, il y en a pour tous les goûts ! Ils proposent également des offres variées allant du Pass Tourisme (à voir ici) aux offres familles (en savoir plus ici) par exemple.
  
Voici leur site web : toulouse-tourisme.com
Vous pouvez retrouver l’ensemble des visites guidées planifiées ici.
  
Et si vous voulez un avant-goût des autres visites proposées, je vous propose de lire mes articles (ici) qui, je l’espère, vous donneront envie d’y participer à l’occasion.
  
Si vous passez par chez nous, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux et à nous partager vos plus belles photos en utilisant le hashtag #visiteztoulouse ou en taguant les comptes de l’Office de Tourisme avec @visiteztoulouse.
  
    
  
  
Place maintenant aux 9 blogueurs suivants qui nous parlent avec passion de Toulouse. Ô Toulouse...
  
  
  
Céline nous parle du Jardin Japonais
  
  
Hello les amis, ravie d’écrire pour vous cet article sur Toulouse, ma ville chérie que j’adore. 
Au lieu de vous parler de la célèbre Place du Capitole, de la Grave et de son dôme, ou bien des quais, j’ai choisi de vous montrer un peu de verdure. J’avais envie de partager avec vous un lieu que j’aime beaucoup et qui permet de se ressourcer même en plein centre ville : il s’agit du Jardin Japonais.
Bien connu des Toulousains cette petite merveille asiatique se trouve à Compans-Caffarelli, pour y accéder il faut rentrer dans le jardin puis aller vers le fond et derrière un portail se trouve l’entrée de ce havre de paix au cœur de la ville.
J’aime cet endroit depuis toujours, et le fait que mes parents y aient fait leur photo de mariage me fait l’aimer encore plus. 
On y retrouve l’ambiance typique des jardins japonais de Kyoto mais en version réduite. Allez c’est partie pour la visite guidée!  En rentrant un peu après sur la gauche on trouve un buste d’un maitre bouddhiste (de quoi se mettre dans l’ambiance zen dès le début), puis en continuant on tombe sur un magnifique jardin minéral et à droite se trouve le pavillon de thé, en rentrant dans ce lieu on se trouve face à l’espace d’eau et au magnifique pont rouge. En sortant on peut longer le point d’eau en passant sur des pas japonais et la on retrouve une lanterne japonaise en pierre, d’autres se trouvent un peu partout dans le jardin. Ensuite j’aime me diriger vers le pont et le traverser, cela offre également un joli point de vue sur le jardin et surtout derrière se trouve le magnifique cerisier à fleurs roses, appelé Sakura au Japon. Le jardin est cerné d’un mur d’enceinte en pierre, c’est classique et surtout cela permet de vraiment couper du monde, si je puis dire.
Bien sur je ne l’ai jamais parcouru en entier donc il doit cacher encore quelques petites merveilles en son sein. 
Voilà j’espère que cette petite parenthèse verte vous aura donné envie d’aller vous balader dans ce magnifique jardin de notre belle ville Rose.
Pour y aller: Jardin Compans Caffarelli sur le Boulevard Lascrosses, en métro avec la ligne B, en bus, en voiture (parking souterrain Compans Caffarelli), à pieds depuis le centre ville.
J’ai également rédigé un article avec plus photos sur mon blog ici.
Xoxo, Céline
  
Retrouvez Céline sur son blog beauté, mode, lifestyle With love Mlle Céline ici.
  
  
Laëtitia nous parle de Toulouse, la ville de toutes les couleurs
  
  
Toulouse, cette ville rose que l’on connaît tous qui fait partie du sud-ouest de la France. Comment ne pas parler de cette ville magnifique qui te propose une diversité de paysage et de couleur, et ceci dans tous les lieux, tout en passant d'un quartier à un autre. 
Les rues de cette ville rose se différencient tellement, tu peux y trouver des petites ruelles et des grandes avenues, mais également des bâtiments allant de l’ancien au plus récent.
D'un côté tu as la possibilité de visiter le très connu centre ville avec son magnifique Capitole; mais aussi ses rues piétonnes ainsi qu’une diversité de boutiques qui font plaisir aux yeux grâce aux vitrines. De l'autre côté, tu peux trouver des endroits sûrement moins connus mais avec tout autant de charme et de verdure.
D’un bâtiment à l’autre, d’une rue à l’autre, il peut être très facile de se perdre, cependant pas dans le mauvais sens du terme. Tu peux commencer une promenade au nord de Toulouse et au final arriver en plein centre ville sans trop utiliser les transports en commun. Tu peux te retrouver devant la basilique Saint-Sernin et finir devant le Musée des Augustins. C'est une ville sans fin, toujours pleine de surprises et de décors différents.
Toulouse et ses couleurs, ses températures, ses saisons, ses différentes personnalités restera l’une de mes villes coup de cœur en France et je ne dis pas ça car je suis née là-bas.
  
Retrouvez Laëtitia sur son blog voyage et lifestyle Bird Le Fox ici.
  
  
Sophie & Corentin nous parlent de la brocante
  
    
A Toulouse, tous les premiers weekends du mois, c'est... brocante !
Depuis plusieurs dizaines d'années, Toulouse est le théâtre d'un rassemblement de brocanteurs et antiquaires tous les premiers weekends du mois. En 2011, la brocante est déplacée sur les Allées François-Verdier, au cœur de la ville de Toulouse. L'événement mensuel est le plus important marché de brocante du Sud-Ouest de la France. Ce sont plus d'une centaine de professionnels qui exposent durant 3 jours (vendredi, samedi et dimanche) des objets authentiques. 100% qualité !
Le cadre est particulièrement agréable puisqu'il se situe en plein centre-ville, à côté du Grand Rond, du Jardin des plantes, du Quai des Savoirs et du Muséum. Ce rendez-vous est devenu incontournable pour nous qui aimons dénicher des objets pour notre appart'. C'est aussi le cas des nombreux initiés et de tous les curieux qui découvrent les lieux lors de leur promenade dominicale. On y trouve des objets variés pour tous les budgets: vaisselles, draps, livres, vinyles, meubles plus ou moins grands.
Nous avons craqué à plusieurs reprises sur quelques belles pièces: un super kilim, des caisses à pomme (devenues une CDthèque), des mesures à farine pour créer une étagère pour nos guides de voyages et un bahut que nous avons retapé. Il y a encore 4 ans, on n’y connaissait rien du tout. On s'est pris au jeu de la chasse aux trésors.
Le petit plus de cette sortie à la brocante: le kiosque chinois ! Sur les Allées François Verdier, côté Grand Rond, se trouve un petit kiosque où on mange bien. Tout le monde l'appelle le kiosque chinois, il se nomme en fait le Kiosque Mio. On y trouve de la cuisine asiatique plutôt bonne à prix doux. Quelques tables sont disposées autour du kiosque. On préfère prendre à emporter pour manger sur la pelouse des jardins voisins.
La balade du week-end est donc toute trouvée en mixant les plaisirs: brocante, promenade dans les jardins fleuris en dégustant un plat asiatique et activité culturelle dans l'un des espaces à proximité ! On s'y croise la prochaine fois ?
  
Retrouvez Sophie & Corentin sur leur blog voyage Souvenirs d’Ailleurs ici.
  
  
Fabian adresse une lettre ouverte à Toulouse
  
Il faut que tu me dises
S'il m'arrive de te délaisser pour aller voir tes rivales, c'est toujours vers toi que je reviens.
Ne me demande pas pourquoi. Simplement parce que c'est Toi. Toi. Oui, Toi, qui m'a vu naître mais qui n'es pas ma mère, qui m'as fait tourner la tête dans les jardins de la Prairie des Filtres, qui m'a appris à marcher et à faire le pitre sur tes pavés, à courir derrière tes tenues de soirée, à rire avec tes amis étrangers, pour casser la vitre, dans les airs...
Je sais que tu m'écoutes, car tu es comme nous, toujours prête à faire la bise. Mais aujourd'hui, il faut tu me dises...
Je sais qu'ici, on aime beaucoup s'embrasser, et fuir dès que ça ne va plus. Je sais que tu es belle à tous les enlacer, comme on n'en peut plus, que tu mets à tes pieds nus le premier venu. Même si ça fait longtemps que je te regarde, que je te côtoie, je me demande vraiment si on a pris le temps, Toi et moi. Même si je te connais par cœur, au point de ne plus jamais avoir peur, j'ai l'impression que tu me caches encore ta vraie nature, ton vrai Toi.
Les effluves de tes liqueurs, que tu me jettes à la figure quand le Soleil en a marre de te mettre en chaleur, m’enivrent jusqu'à me perdre sous tes toits. Dans ces moments, quelle que soit l'heure, tu aimes à me prendre pour un jongleur de bières. Du Ravelin à Saint-Pierre, d'Arnaud Bernard au Café Populaire... Même quand tu me laisses tomber, et que tu me jettes comme une bouteille à la mer, je me réveille toujours enveloppé dans ta polaire, loin du froid.
Il faut que tu me dises. Quand je me perds dans tes allées, ou que je m'arrache de ton emprise dans des contrées éloignées, penses-tu à Moi ? Est-ce que tu te sens seule avec tous ces gens qui dansent avec toi ? Comme je peux me sentir seul quand je pars loin de tes draps ?
S'il m'arrive de te délaisser pour aller voir tes rivales, c'est toujours vers toi que je reviens. Car je sais que quoi qu'il arrive, tu seras toujours là, Toulouse, dans mes bras. Tu me tiens.
  
Retrouvez Fabian sur son blog voyage Je Me Voyage ici.
  
  
Chrystelle nous parle de son quartier, Saint Cyprien
  
  
Saint Cyprien, c'est la rive gauche, juste après le pont neuf. Saint Cyprien, c'est un quartier vivant et cosmopolite. De par son histoire, le quartier garde une histoire de son passé de terre inondée et populaire, mais désormais, il est devenu un quartier où il fait tellement bon de vivre. Les anciennes halles sont toujours investies par le marché et les bains douche abritent la mairie de quartier.
Saint Cyprien, c'est le reflet de la vie. C'est le fil de la Garonne, les petits commerçants tous les 10m, c'est les petites rues tranquilles et la brique Toulousaine. Saint Cyprien, c'est la place du ravelin, la plus bucolique de Toulouse, mais c'est aussi l'ancien hôpital de la grave et son emblème, son dôme.
Saint Cyprien, c'est la prairie des filtres mais aussi les jardins Raymond VI investis par les enfants et les adultes absorbés par leurs livres, C'est aussi sa guinguette les dimanche d'été et les quais de l'exil Espagnol, fraîchement rénovés avec une jolie passerelle et la grande roue qui se reflète dans la Garonne les soirs d'été.
Saint Cyprien, c'est la place de l'estrapade, ses nombreux bars à tapas, cette ambiance bon enfant et ses régulières fêtes de quartier où les gens sourient tout le temps. C'est aussi pas mal de pintes de bières parce qu'on le veut bien. Saint Cyprien, c'est de la gastronomie avec de très nombreux chouettes restaurants, c'est aussi les meilleurs croissants de la ville (je vous mets au défi d'en trouver des meilleurs que ceux du Panivore).
Saint Cyprien, c'est aussi de l'ouverture d'esprit, des vieux, des jeunes, des familles se côtoient sans  faillir dans les fourmillements de vie du quartier. C'est du commerce de proximité mais aussi un des rares quartiers où vous trouverez de très nombreux commerces raisonnés et locaux, bio, no déchet ou encore vegan, en toute convivialité et à coûts abordables.
Pour moi, Saint Cyprien c'est la douceur de vivre. C'est mes samedi matin au marché en allant voir mon stand préféré (le bio et pas cher), passer prendre mes croissants à la meilleure boulangerie du monde, puis entrer aussi dans la librairie au passage, parce que ses livres en vitrine me font de l'œil. C'est mes brocantes, c'est les commerçants qui me tutoient, c'est le calme de la Garonne et mes siestes dans l'herbe. C'est prendre mon vélo ou le métro et être en 10 min où je veux partout dans la ville.
Saint Cyprien, c'est la vie, c'est riche, c'est beau. Pourquoi vivre ailleurs ?
  
Retrouvez Chrystelle sur son blog voyage, grands espaces et sport outdoor Wait and Sea ici.
  
  
Célia nous parle du quartier Saint-Etienne
  
  
On dit souvent que Toulouse est un village. Où que l’on aille, on finit toujours par croiser quelqu’un que l’on connaît (mais si, tu sais, c’est le frère de la voisine de la cousine de ma collègue ?!).
Si tout ça est un peu exagéré, cet esprit «village» est tout de même plus marqué dans certains quartiers.
J’ai habité pendant 3 ans dans le joli quartier Saint-Étienne et au bout de quelques mois, quand je rentrais chez moi, je disais bonjour à la boulangère, au patron du café du coin de la rue, au boucher ou encore au voisin qui fumait sa clope tous les jours à la même heure sur le trottoir d’en face.
Tout le monde connaissait même notre adorable petit chien (oui oui, je suis tout à fait objective) et lorsque je la promenais, il n’était pas rare que je me fasse arrêter pour discuter avec les habitants du coin de la pluie et du beau temps, des derniers ragots, ...
C’est un quartier réputé assez chic, mais ce que je retiens surtout, c’est que c’est un quartier très convivial, à l’image de notre belle ville rose, et un véritable havre de paix en plein cœur du centre-ville.
Les oiseaux qui chantent dès le réveil, les petites rues calmes, les boutiques branchées, les restaurants gourmands, sans oublier la grandiose cathédrale Saint-Étienne, le paisible Jardin Royal ou encore l’immense Jardin des Plantes et son captivant Muséum d’Histoire Naturelle (à découvrir sur mon blog ici) sont autant d’atouts qui font de ce quartier, selon moi, l’un des plus agréables à vivre de Toulouse.
  
Retrouvez Célia sur son blog voyage Escapades etc. ici.
  
  
Malicia nous parle de l'Hôtel du Vieux Raisin
  
    
Toulouse, c'est le Sud, mais c'est un peu plus : découverte de l'hôtel du Vieux Raisin
Toulouse, c'est la ville rose, la ville solaire, une ville dans laquelle de plus en plus d'amies emménagent. Une ville que j'ai justement découverte à l'occasion de quelques jours chez une amie, par un temps caniculaire. Une ville dans laquelle il fait bon vivre l'été, avec la Prairie des Filtres aménagée et le Parc National des Pyrénées à proximité.
Dans cette ville dont on entend de plus en plus vanter les mérites, j'ai eu le coup de cœur pour ses ruelles, peuplées de vieux bâtiments. Plus particulièrement, je suis tombée sous le charme de l'hôtel du Vieux Raisin, un hôtel particulier qui fait partie de la visite disponible à l'office du tourisme sur le thème des belles façades à voir à Toulouse.
C'était un Vendredi, il faisait plus de 30 degrés, et je n'aspirais qu'au frais et au calme, et elle est apparue, la façade énigmatique de l'hôtel du Vieux Raisin. Je suis entrée sans bruit dans la cour ouverte, et j'ai été fascinée par les traces du passé qui restaient, ces airs de recoins secrets... J'y suis restée facilement 30 à 45 minutes, à tout admirer.
Clairement, Toulouse, c'est le Sud et son temps magnifique, mais c'est un peu plus. C'est une histoire, des ruelles qui ne demandent qu'à être visitées, et de belles rencontres...
  
Retrouvez Malicia sur son blog voyage Un pied dans les nuages ici.
  
  
Estelle nous parle du Lac de la Ramée
  
Toulouse, notre belle ville rose ! Pour ma part, je souhaite vous emmener au sud, aux alentours de Basso Cambo. Si je dois retenir un seul endroit ce serait très certainement, le lac de la Ramée. Situé en périphérie de la ville, la Ramée est un complexe sportif et une base de loisirs, le tout entouré de plusieurs lacs. Pourquoi ? Parce que c’est mon tout premier souvenir de Toulouse. Je me souviens de cette balade en famille, j’étais haute comme trois pommes et je ne tenais même pas debout tellement le vent était fort !! Papi, mamie, papa, maman, tatie, tonton, cousin, cousines tout le monde essayait de lutter, c’était assez comique ! Je me souviens de cette anecdote comme si c’était hier...
Lorsque je suis revenue sur Toulouse quelques années plus tard, j’ai eu la chance d’habiter pas très loin. C’était mon exutoire et lorsque j’avais besoin de me retrouver, je prenais ma voiture et j’allais marcher autour du lac, je rentrais toujours reboostée à fond ! C’est mon endroit de prédilection, et encore plus pendant les soirées d’été où il fait bon prendre l’air après des journées de grosses chaleurs. J’avoue qu’il m’arrive parfois même de faire trempette des pieds tout en mangeant une petite glace...! Quoi de plus agréable qu’une balade en pleine nature dans un cadre si exceptionnel ?
Je suis toulousaine d’adoption depuis maintenant 6 ans, le lac de la Ramée est surement le lieu où je me sens le mieux à Toulouse. Une fois sur place on oublie totalement la proximité avec la grande ville, c’est fou d’avoir un si bel endroit de nature. Sportifs, familles, groupes d’amis... on y croise toujours quelqu’un peu importe l’heure ou le moment de l’année, on n’y est jamais seul. C’est d’ailleurs après une ballade à cet endroit que tout a commencé avec mon chéri !
  
Retrouvez Estelle sur son blog beauté its Stelicious ici.
  
  
  
FIN DE CETTE SECONDE PARTIE
   
  
  
J'espère que vous avez apprécié les textes et photos de mes amis blogueurs. ^_^ Retrouvez également l1ère partie de ce projet collaboratif, avec d'autres blogueurs, ici.
  
  
L'Office de Tourisme de Toulouse est partenaire de ce projet et offre à deux des participants les lots suivants:
  • 2 Pass Tourisme Premium (validité 72H)
  • 2 places pour la Cité de l’espace
  • 2 places pour le musée Aeroscopia
  • 1 bouteille de Vins de Fronton
  • des petits souvenirs de Toulouse
  
Bravo à Chrystelle du blog Wait and Sea qui a été tiré(e) au sort pour ce second article!!!!
  
    

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  1. J'adore voir la passion qui vous anime quand vous parlez de Toulouse ! ça m'intrigue, ça me rend curieuse, mais bon dieu elle a quoi cette Toulouse, on en serait presque jalouse oh, c'est pas vrai ça, qu'est ce qu'ils ont tous à tomber en pâmoison devant cette pimbêche rose là ^^
    Plus sérieusement, ça donne vraiment envie ! L'été prochain, on a décidé Mr Viking et moi qu'on retournerait à l'Atlantique, on l'a pas vu cette année et ça nous manque, on en profitera pour faire un stop chez vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Cette pimbêche rose" ! J'aime beaucoup hahaha!!!
      Le rendez-vous est pris, l'été prochain on se voit, et tu visiteras notre jolie ville rose. <3

      Supprimer
  2. Tous ces coins sont effectivement superbes et je suis comme Chrystelle, avec une préférence pour Saint-Cyprien dans ces extraits de la Pimbêche Rose comme la nomme Ariane ci-dessus ! C'est le quartier de charme de l'autre côté de la Garonne. C'est le lieu où je vais aussi souvent écrire, dessiner et lire. Lumière, calme et sourires sont mes conditions nécessaires pour tout ça et je sais que je les trouverai à St-Cyp' !
    Mais à Toulouse, c'est comme dans le cochon, tout est bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha j'aime beaucoup ta phrase de conclusion! :D
      J'aime beaucoup Saint Cyp aussi, je vais souvent m'y balader, le quartier est très agréable.

      Supprimer
  3. Les jardins japonais et la brocante me tente énormément! J'étais passée rapidement dans la ville rose il y a longtemps mais pas assez pour découvrir toutes ses belles facettes! Un superbe article merci 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire. :) J'espère que tu auras l'occasion de revenir à Toulouse et je te ferai visiter avec plaisir.

      Supprimer
  4. Merci Cindy pour cette proposition de collaboration ! On a appris pas mal de choses sur notre ville bien aimée grâce aux autres contributions. On pourrait faire une visite guidée où chacun présenterait son article de manière réelle :-) A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idée est géniale je trouve! Même sans visite guidée d'ailleurs, ça serait top de tous se rencontrer. :)

      Supprimer
  5. Olalala quel bonheur d'avoir pu participer à cette chouette colaboration ♥
    Du coup ça me donne envie d'aller découvrir un peu plus Saint-Cyprien et le quartier Saint Etienne :)

    Des bisous ♥ ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Céline pour ta contribution. ^_^ Bisous!

      Supprimer
  6. Que c'est chouette de voir tous ces témoignages sur notre jolie ville, et ces regards tous différents ! Ravie d'avoir été tirée au sort (merci !), j'avais complétement zappé ce versus là ! Une très bonne surprise du coup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'avoir participé avec ce beau texte sur ton quartier. :) Et encore félicitations!!!!

      Supprimer
  7. J'adore ce principe de découvrir la ville à travers les yeux d'autres blogueurs. Même quand on pense bien la connaitre, au final, on apprend toujours de nouvelles choses ! Belle initiative Cindy et merci à Toulouse Tourisme d'avoir été partenaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ta belle participation. Je réitérerai l'expérience car j'ai beaucoup aimé moi aussi. :)

      Supprimer

Votre petit mot :